Mode écoresponsable : les vêtements en matières recyclées

Envie d’un dressing plus éco-responsable et green, en accord avec vos valeurs ? Protéger la planète passe par une consommation soucieuse de l’environnement, et donc, par l’achat de produits qui soutiennent l’économie circulaire et la filière du recyclage. Si vous aussi vous êtes prêt à franchir le pas des vêtements et des chaussures éco-responsables fabriqués à partir de matières recyclées et bio-sourcées, notre article devrait vous éclairer sur le sujet.

Mode et vêtements : la tendance en faveur de la planète

Il aura fallu un peu de temps, avant que les vêtements et des chaussures de qualité, fabriqués et élaborés à partir de matières recyclées, arrivent enfin à se faire une place sur le marché de la mode.

A lire en complément : Découverte de la Cité de la mode et du design à Paris : architecture et expositions

Aujourd’hui, il est plus que nécessaire de se poser les bonnes questions sur nos manières de consommer et de produire. La terre n’ayant pas des ressources inépuisables en pétrole, il est important de prendre les devants en choisissant de manière avisée ses vêtements et ses chaussures, par exemple. Nous aimons le concept de https://ubac-store.com/, qui met en avant les matières recyclées, la fabrication locale, mais aussi un engagement en faveur de la protection de la nature.

Vêtements et chaussures éco-responsables : choisir ses marques

Ce sont par de petites actions locales que de grandes avancées peuvent être faites à l’échelle globale. Le consommateur a de plus en plus le choix dans son type d’achat. Quoi de mieux que de pouvoir s’habiller en soutenant de belles causes : protection de la planète, utilisation de matières recyclées, circuit court, à l’instar des réseaux de l’économie sociale et solidaire ?

A lire en complément : Extensions de cheveux : nos astuces pour bien les choisir

Plus qu’une simple opération de marketing ou de jolis discours sur le papier, ce type de marque s’engage sur des actions concrètes et promeut la transparence dans ses choix :

  • Un choix responsable des matières recyclées pour ses articles (laine, polyester, caoutchouc, chanvre et coton recyclés)
  • Un choix d’ateliers de fabrication situés en France et au Portugal
  • Un choix sur la distance parcourue par le produit : 1750 kilomètres maximum entre les façonniers et le client
  • Un choix de reverser 1 % du chiffre d’affaires de la marque à la LPO, la Ligue de protection des oiseaux, première association de protection de l’environnement en France

Depuis 2018, la marque a établi des liens solides avec ses partenaires et fournisseurs, en maintenant des relations et une production éthiques et responsables. Les coûts, eux aussi, sont donnés en totale transparence, au client. Aujourd’hui, le client est roi, certes, mais il y a mieux : on lui donne la possibilité d’agir à son échelle en faveur de valeurs et de principes tournés vers un avenir plus sain pour chacun.

Vous êtes vous aussi conquis par les matières recyclées et bio-sourcées ? Ces matières sont efficaces en termes d’esthétique, de durabilité et de qualité. Réduire ses déchets en favorisant l’économie circulaire, le réemploi, la réutilisation et le recyclage est un vrai choix à faire. Cette marque est portée qui plus est par une petite équipe engagée pour une mode à la fois esthétique, juste, éthique et responsable : de quoi faire des heureux !

Les avantages et les limites des matériaux recyclés dans la mode

Les matières recyclées ont le vent en poupe dans l’industrie textile. De plus en plus de marques se tournent vers ces matériaux pour proposer des vêtements écoresponsables et respectueux de la planète. Mais quels sont les avantages et les limites de ces matières recyclées ?

Opter pour des matières recyclées permet de réduire considérablement l’utilisation des ressources naturelles telles que l’eau, le pétrole ou encore les terres agricoles. En effet, plutôt que d’utiliser des matières premières vierges, souvent très gourmandes en eau et en énergie lors du processus de fabrication, on utilise ici des déchets textiles qui seraient sinon destinés à être jetés.

Les matériaux recyclés présentent aussi un avantage écologique certain : ils limitent la production de déchets et leur impact négatif sur notre environnement. La production textile génère aujourd’hui une quantité phénoménale de déchets non-biodégradables qui mettent plusieurs centaines d’années à se décomposer.

Il faut cependant s’assurer que les matières recyclées sont utilisées de manière efficace sans perdre leurs propriétés initiales.

Certains experts pointent du doigt le fait que trop souvent nous envoyons nos vieux vêtements au lieu de simplement les donner ou les réutiliser chez soi avec des petites retouches créatives, par exemple.

La qualité des matières recyclées peut varier d’un fournisseur à l’autre et certains matériaux peuvent être plus difficiles à travailler en raison de leur composition ou de leurs propriétés physiques.

Malgré ces limites, les avantages des matières recyclées restent indéniables et il est encourageant de voir que les marques s’engagent dans cette voie pour une mode plus durable.

Comment adopter une garde-robe écoresponsable sans se ruiner

Adopter une garde-robe écoresponsable peut sembler difficile pour certains, notamment en raison du coût souvent plus élevé des vêtements écologiques. Mais il existe des astuces simples et accessibles pour changer sa manière de consommer la mode tout en préservant l’environnement.

La première étape consiste à réduire sa consommation. Pensez à bien prendre conscience que le cycle infernal ‘acheter-jeter’ ne peut pas continuer et qu’il faut privilégier la qualité sur la quantité. Cela implique aussi d’investir dans des pièces intemporelles qui traversent les modes et les tendances du moment.

Autre astuce : troc, seconde main et vintage. Les friperies sont aujourd’hui nombreuses à proposer une sélection pointue de vêtements ayant déjà connu une première vie. Les sites internet spécialisés ou encore les plateformes pour acheter ou revendre ses vêtements sont aussi très populaires, facilitant ainsi l’accès aux articles d’occasion.

Il est aussi possible de se tourner vers les marques éthiques qui produisent localement avec des matières respectueuses de l’environnement. Ces entreprises ont généralement un positionnement clair sur leur site web et communiquent largement sur leurs valeurs sociales et environnementales. Certaines sont même labellisées ou certifiées grâce à leur engagement en faveur d’une production durable et responsable.

Pensez à bien choisir les vêtements pouvant être lavés à l’eau froide et sans produit chimique. Il faut aussi éviter les séchoirs qui abîment les fibres des textiles.

Adopter une garde-robe écoresponsable n’est pas seulement un acte écologique, c’est aussi un moyen de mieux consommer en général. En choisissant des matières recyclées ou durables, on s’assure d’un vêtement de qualité qui résistera dans le temps tout en contribuant à la préservation de notre planète.

Les initiatives des marques pour réduire leur empreinte écologique

Les marques de mode sont aujourd’hui nombreuses à prendre conscience de leur impact environnemental et à mettre en place des initiatives pour le réduire. Cela passe par une utilisation de matières plus respectueuses, mais aussi par la mise en place d’une production locale ou encore par la création de programmes de recyclage.

La marque suédoise H&M, par exemple, a lancé sa collection ‘Conscious’ qui utilise des matières biologiques et recyclées. D’autres marques, comme Patagonia, ont mis en place des programmes de recyclage de leurs produits et encouragent leurs clients à les utiliser le plus longtemps possible avant de les remplacer.

Il est primordial que les marques de mode continuent de prendre des mesures pour réduire leur impact environnemental et encourager les consommateurs à faire de même.

Les gestes simples pour entretenir et prolonger la durée de vie de ses vêtements recyclés

Adopter une garde-robe écoresponsable, c’est aussi prendre soin de ses vêtements pour en prolonger la durée de vie. Voici quelques gestes simples à adopter :

Lire les étiquettes des vêtements, qui donnent souvent des indications sur leur entretien. Certains tissus recyclés nécessitent un traitement particulier et doivent être lavés à basse température ou séchés à l’air libre.

Éviter le trop-plein dans la machine à laver peut aussi aider à préserver vos vêtements. Les frottements entre les pièces pendant le cycle peuvent abîmer certains tissus plus fragiles.

Pour les vêtements délicats, comme ceux en soie ou en dentelle recyclée, il est recommandé d’utiliser un sac de lavage pour éviter qu’ils ne s’accrochent aux autres pièces du même cycle.

Le choix du programme de lavage est aussi important : privilégiez plutôt des cycles doux et courts avec une température modérée.

Suspendre les vêtements après usage permettra au tissu de reprendre sa forme naturelle et évitera que certains plis ne se fixent définitivement.

Ce sont autant d’astuces faciles à mettre en place qui vous permettront non seulement d’allonger la durée de vie de vos tenues, mais qui aident surtout l’environnement en réduisant votre empreinte carbone.

ARTICLES LIÉS